Pompe à chaleur, pour qui?

Tout dépend du type de pompe à chaleur que vous désirez installer. Si vous désirez installer une pompe géothermique, il vous faudra soit disposer de la superficie de terrain adéquate pour un système horizontal, tandis que pour un système vertical, il faut entreprendre les démarches nécessaires afin d’obtenir les autorisations pour creuser en profondeur. Il n’est pas toujours possible ou envisageable d’installer une PAC géothermique.


Si les pompes à chaleur géothermique (air-air) sont capables d’extraire la chaleur d’un environnement plus froid que celui chauffé, le système a évidemment ses limites, et la performance de la pompe à chaleur diminue en même temps que la température baisse.

Si vous voulez vous diriger vers telle pompe à chaleur, sachez que le système est souvent complété par un système de chauffage électrique d’appoint pour pallier aux limites de la PAC (selon les modèles, elle ne peut plus produire de chaleur lorsque la température atteint plus de -10 degrés à -20 degrés). C’est la plus facile à mettre en œuvre, mais elle n’est pas adaptée aux régions ayant un climat très froid.

Il faut également savoir que comme pour le compresseur d’une unité de conditionnement d’air, une PAC aérothermique peut être très bruyante, attention pour les maisons mitoyennes ou les appartements !

La décision d’opter pour une pompe à chaleur se fait donc au cas par cas, en évaluant tous les paramètres.