Pompe à chaleur aérothermique air-eau

Le principe est identique à la pompe à chaleur aérothermique air-air, sauf que l’air réchauffe l’eau d’un circuit de chauffage. On peut donc profiter des technologies de chauffage à basse température, comme les radiateurs ou le plancher chauffant.


Avec une telle installation, un chauffage d’appoint sera toujours nécessaire, mais il sera beaucoup moins mis à contribution qu’avec une PAC air-air. Ce sera d’autant plus vrai si vous achetez du matériel de qualité ayant un COP élevé.

Si celui-ci est supérieur à 3, vous avez droit à recevoir des aides publiques (prime, crédit d’impôt, prêt 0%). Il s’agit d’un bon compromis pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent investir dans une pompe à chaleur géothermique. On peut aussi l’installer en complément d’un chauffage central existant en mode hybride. La production d’eau chaude est envisageable.