Pompe à chaleur aérothermique air-air

Il s’agit de prélever la chaleur de l’air extérieur et de la propulser également via de l’air à l’intérieur. L’avantage de ce système est qu’il est très simple à mettre en œuvre, cela correspond à installer une unité de conditionnement d’air avec bloc extérieur.


C’est aussi la moins chère à installer, donc également la moins efficace des solutions. Le souci se situe au niveau de la température de l’air extérieur. Plus il diminue, plus le COP diminue, si bien que des chauffages d’appoint électrique sont nécessaires lorsque la température extérieure baisse. Il n’est pas possible de produire de l’eau chaude.

C’est pour cette raison qu’aucune aide n’est octroyée pour une telle pompe à chaleur, et qu’il est préférable de s’orienter vers une solution air-eau si vous ne pouvez vous permettre le géothermique. La pompe à chaleur air-eau permet d’utiliser le plancher chauffant ou les radiateurs à basse température, qui optimisent le rendement de la pompe à chaleur aérothermique.

Attention également au niveau sonore de l’unité extérieure !