Pompe à chaleur : fonctionnement

Le défi technique que réalise une pompe à chaleur est de parvenir à extraire de la chaleur à partir d’un endroit plus froid vers un endroit chaud. Pour y arriver, la pompe à chaleur s’inspire du mode de fonctionnement du frigo, mais en inversant le flux. Un frigo puise la chaleur à l’intérieur pour la rejeter à l’extérieur, dans l’air ambiant. La pompe à chaleur fait l’inverse, elle extrait la chaleur à l’extérieur et la rejette à l’intérieur.


Comment cela se passe-t-il techniquement ? Une pompe à chaleur se compose d’un circuit fermé dans lequel circule un fluide frigorigène, un évaporateur, un compresseur, un condenseur et un détendeur.

Le cycle commence par le prélèvement des calories dans la source (air, sol ou nappe). L’évaporateur vaporise le fluide frigorifique dans lequel la chaleur a été transférée. Le compresseur se charge alors de mettre le gaz sous haute pression afin de concentrer la chaleur. Une fois ceci fait, le gaz est envoyé vers le condenseur, où il transmet la chaleur au fluide frigorigène. Durant ce processus, le fluide se condense pour revenir à son état initial. Le liquide part ensuite vers le détendeur qui va diminuer la pression du fluide frigorigène, le préparant ainsi pour un nouveau cycle.