Chauffage pompe à chaleur

Lorsqu’on installe une pompe à chaleur, plusieurs options sont possibles concernant les émetteurs de chaleur, le dispositif qui redistribue la chaleur dans le bâtiment.


- Le plancher chauffant basse température

Dans ce système, on intègre les tubes dans lesquels l’eau chauffée ou le fluide frigorigène circule, dans une dalle de béton. La chaleur ou la fraîcheur se propage donc via le plancher, tout en douceur, à une température n’excédant jamais 28 degrés. L’avantage d’un tel système est son confort, ainsi que son encombrement nul, tandis que son installation est plus chère que les autres alternatives.

- Les radiateurs basse température

En gros, il s’agit des mêmes radiateurs que ceux que l’on trouve dans une installation de chauffage central ; des radiateurs existants peuvent, sous réserve de taille adaptée, être utilisés avec une PAC. La seule différence étant que l’eau chaude circulant dans les radiateurs est de 45 à 50 degrés, ce qui procure une chaleur douce et agréable. Cette option est parfaite pour les personnes disposant déjà de tels radiateurs, ou ayant un budget serré ne permettant pas l’installation du plancher chauffant. C’est le choix le plus populaire en termes de coût et d’efficacité.

- Les ventilo-convecteurs à eau

Il s’agit d’un système soufflant l’air chaud, un peu comme une unité de conditionnement d’air en mode chauffage.

- Les ventilo-convecteurs à détente directe

Systèmes similaire au ventilo-convecteur à eau, sauf qu’il fonctionne grâce à un fluide frigorigène et qu’il peut être installé en une unité centrale ou en plusieurs unités indépendantes.